Le Maintien à domicile, qu’est-ce que c’est ?

Une personne est considérée comme âgée à partir de 60 ans. Toutefois, les problèmes de la gériatrie dont la perte d’autonomie concernent souvent les individus âgés de plus de 80 ans. La vieillesse réduit de nombreuses facultés rendant les individus dépendants d’autres ou de matériels et bien d’autres choses encore.

Définition

La définition maintien à domicile est le choix que fait une personne âgée de rester chez elle plutôt que de finir ses vieux jours dans un établissement spécialisé. Bien qu’elle manifeste des signes de dépendance, elle est réticente à l’idée de devoir aller dans des maisons de retraites, hospices ou autres centres dédiés à cet effet. Par ailleurs, toutes les personnes âgées ne veulent pas quitter le confort de leur maison et changer de cadre de vie. Le maintien à domicile n’est cependant pas possible pour  tout le monde par faute de moyens et de financement.

Préparation

Avant de pouvoir définir les moyens ainsi que les financements adaptés aux besoins de la personne âgée, une évaluation de son niveau de dépendance est incontournable. Il existe de nombreux services et de nombreux aides que l’on peut fournir aux personnes âgées :

Aménagement de l’habitation pour prévenir certains risques comme l’installation des barres de sécurité pour anticiper les chutes et accidents domestiques. Pour permettre une meilleure mobilité en fauteuil roulant, les meubles doivent aussi être fixés au mur dans la mesure du possible. D’autres aménagements sont aussi à prévoir. Mettre en place des services à la personne en engageant une aide-ménagère, un service de livraison de repas, des infirmiers ou aides-soignantes à domicile. Ceci permettra à la personne de faire moins d’effort quant à ses besoins en matière de nourritures, de soins, de nettoyage …

Conditions

Même avec les services et aides que l’on peut fournir, le maintien à domicile doit remplir certaines conditions avant d’être réalisable. Il nécessite un niveau de santé et un niveau de dépendance stable en ce qui concerne la personne âgée. Ses proches doivent aussi être disponibles car une aide professionnelle ne peut remplacer l’aide familiale. Le logement doit être adapté et aménagé suivant le  niveau de dépendance de la personne âgée et il est judicieux de prévoir un budget pour d’éventuelles modifications. Effectivement, le maintien à domicile n’est pas chose aisée que ce soit pour la personne âgée ou ses proches et ne doit pas être décidé sur un coup de tête ou pris à  la légère.

Chute de la personne âgée : Détection, conseils et prévention
Les apports possibles de la domotique en matière de Silver économie