Écrire une biographie familiale

Biographie familiale

Vous posez trop de questions sur votre famille. Vous avez envie d’écrire une histoire familiale de génération en génération. Le but est de laisser un grand cadeau à vos petits enfants en laissant des traces écrites. Il contiendra le témoignage de certains membres de votre proche ainsi que des insolites qu’ils ont vécu dans le passé. Mais vous n’avez aucune idée de comment rédiger cette biographie familiale.

Raconter son enfance et retrouver des maximums de dates

Pour connaitre l’histoire de la famille, il faudra écrire sa biographie personnelle. Si vous racontez votre histoire cela impliquera à relater celle de vos ancêtres. D’abord, listez vos souvenirs et mémoires en prenant note. Par exemple, mettez les grandes étapes de votre vie dans des pages différentes comme l’enfance, la jeunesse et l’âge adulte. Pour chaque catégorie, inscrivez les événements marquants qui avaient des significations fortes pour vous. Vous mettez les lieux ou autres facteurs comme des époques. Listez depuis le moment où vous étiez arrivé sur cette terre. Marquez en couleur différente les souvenirs de votre enfance ainsi que les noms et provenances de vos parents. Pour plus de connaissance, inscrivez aussi vos grands-parents ainsi que les fonctions que chacun exerçait. Ensuite, si des dates précises sont marquantes comme l’anniversaire du mariage des parents ou un anniversaire amusant d’un proche : écrivez-la sur votre cahier de notes. Cela évitera la question sur les chronologiques. Vous serez libéré des encombrements liés aux temps et mettre de la valeur aux informations importantes pour vous.

L’aide des supports et des fratries pour enrichir la biographie

Parfois la mémoire pourra vous relâcher, surtout quand elle joue avec ses entourloupes. Pour soutenir vos efforts de mémorisation, alors utilisez des supports comme des objets ou des lettres ou des photos. La vision est le meilleur des outils pour créer une biographie. Autrefois, la photographie est un rare moment pour la famille : c’était précieux. Lorsque celui qui raconte voit son image sur ce papier signifiant, alors il pourra remémorer toutes les impressions ainsi que les ressentiments. Pour n’importe quel support, la manière à utiliser est pareille. Si le but c’est de garder soi-même le cadeau qui est un peu original, alors ne dérangez pas vos fratries pour enrichir les renseignements. Mais si c’est un présent de la part d’un groupe alors vos frères et sœurs peuvent participer aux évocations des souvenirs.  C’est parfait de partager des moments que vous avez vécus avec vos parents. Chaque personne même s’ils ont les mêmes parents ne peuvent pas raconter la même histoire, car chacun a sa propre personnalité. Donc, le récit sera divergent pour les fratries.

Demander l’avis des enfants si vous en avez

Écrire une biographie familiale peut intéresser vos enfants. Pourquoi ne pas demander leur avis ? C’est plus intéressant en plus ils pourront vous aider. Mais si c’est un secret alors vous devriez vous tirer d’affaire tout seul. Il est important de savoir leur décision, car c’est réfléchir sur ce que vous voulez transmettre. L’objectif n’est pas d’insérer leur idée, mais plutôt de leur faire connaitre le genre de personne que vous étiez avant. Par exemple, la provenance de votre famille ou les idéaux portés sur le niveau de famille où vous viviez. Si vous avez des héritages à part l’argent que vous partagez encore avec d’autres personnes, il faut leur en parler. Les questions qu’ils vont poser pourront vous aider aussi à ressurgir dans le passé. Vous pourriez aussi leur demander ce qu’ils veulent que le récit contienne. C’est un angle pour vous rapprocher de votre but. Les facettes de leur arbre généalogique qu’ils souhaitent savoir ou comprendre les besoins dans le parcours de votre vie.

Demander de l’aide pour écrire le récit

Si vous avez envisagé d’écrire sa biographie alors demander de l’aide ou faites-le vous-même si vous avez le plume suffisamment. Il y a quand même des moments où vous pourriez douter de vos capacités. Ce n’est pas facile d’écrire des souvenirs surtout votre propre histoire spécialement si vous êtes mal positionné dans le point de vue chronologique. Vous serez désordonné et ne sache plus avec quelle phrase commencer votre histoire. C’est comme le chemin des braves combattants. Pour vous tirer de ce mauvais pas : faites appel à des écrivains publics de type biographie. Par exemple, vous allez débuter l’étape par raconter l’histoire aux personnes extérieures. Il aura le recul nécessaire pour vous guider avec son aide dans une approche professionnelle. Peut-être qu’il pourra faire surgir des informations qui vous ont échappé. Cela va transformer le récit en un peu plus cohérent et harmonieux. Il a assez de capacités rédactionnelles ainsi que d’expérience sur la réalisation des ouvrages autobiographiques qui permettront de vous faire savoir comment rédiger facilement un récit : d’abord de manière manuscrite. Il fera la correction nécessaire et vous assurera la réécriture des certains passages. Un bon copilote sur la progression progressive dans la grande aventure de l’histoire d’une vie.

FRANSAT et ses chaînes s’invitent chez vous
La marche à pied est l’activité par excellence des seniors d’aujourd’hui