Quel matériel installer pour aménager le domicile d’une personne âgée ou en perte d’autonomie ?

Certaines personnes âgées préfèrent rester vivre seules malgré la difficulté de leur quotidien. Il est donc incontournable de protéger au maximum les accès pour prévenir les chutes et éviter les accidents au cours des manipulations de certains appareils.

Bien équiper les pièces utilisées

La chute est parmi les causes de décès accidentel des personnes âgées. Elle est parfois causée par le mal aménagement de la maison des gens en perte d’autonomie. Aménagement maison senior requiert quelques changements pour leur offrir plus de confort et de sécurité. On commence par la réorganisation et l’équipement de la chambre à coucher. Rehausser le lit afin que la personne âgée puisse se coucher et se lever plus facilement. Bien agencer les tiroirs peu profonds et les portes coulissantes. Dans ce cas, les vêtements seront facilement accessibles. Quant à la salle de bains et les toilettes, quelques petits travaux suffisent pour les rendre agréables et faciles d’utilisation. Les barres d’appui murales sont à installer près de la baignoire ou de la douche afin que la personne âgée puisse s’y appuyer. Utiliser des mitigeurs est idéal pour pouvoir régler facilement la température de l’eau.

Arranger les petits détails de la maison

Les seniors éprouvent des angoisses de la chute dans l’occupation de leur journée. Ils réduisent dans ce cas leurs activités pour éviter de tomber. Ils ont peur des inconforts : un sol glissant, des objets traînant partout, des fils ici et là. Tout cela peut être résolu par l’adaptation du foyer. Il faut aussi poser un revêtement antidérapant pour éviter les glissades. Les w.c. sont à surélever pour aider le senior à se relever. Pour éviter les accidents et la brûlure dans la cuisine, mieux vaut utiliser une plaque de cuisson bien sécurisée ayant une coupure automatique de gaz ou un contrôleur de chaleur par exemple.

Offrir suffisamment de liberté pour le déplacement

Au niveau d’éclairage de la maison, mettre un éclairage suffisamment clair pour sa bonne vue et éviter les zones d’ombres. Poser un éclairage à détecteur de mouvement dans les couloirs, la salle de bains ou dans le jardin. Prévoir des revêtements de sols non lisses afin de prévenir les chutes. Par exemple mettre en place une moquette au lieu d’un parquet. Les personnes à perte d’autonomie appréhendent les escaliers et la montée chez eux. Il faut donc aménager ces escaliers pour que la marche soit bien visible. Une meilleure idée serait d’installer un fauteuil monte-escalier ou un ascenseur si le budget le permet. Les poignées de porte faciles à manipuler sont à poser. Elles rendront plus facile le déplacement des seniors d’une pièce à l’autre. Et enfin, des embouts sont à poser pour protéger les coins des meubles et minimiser le risque de blessure en cas de chute.

Chute de la personne âgée : Détection, conseils et prévention
Les apports possibles de la domotique en matière de Silver économie