Comment choisir une canne de marche adaptée à votre morphologie ?

Canne de marche

Une canne vous apporte un appui sécurisant et stable lors de vos déplacements. Elle permet à une personne blessée ou à mobilité réduite d’avoir plus d’autonomie et d’indépendance au quotidien. Ce dispositif de déambulation participe également à votre bien-être en vous rassurant pendant vos promenades et en vous fournissant un soutien supplémentaire. Cela dit, pour découvrir le type de canne de marche adaptée correctement à votre morphologie, il vous est conseillé de tenir compte de quelques critères. Cela vous permet en même temps de faire le meilleur choix.

Connaître l’objectif d’une canne de déambulation

La canne de marche figure parmi la grande famille des dispositifs qu’on appelle souvent « aides à la mobilité » dans l’univers de la médecine. Elle se traduit en général comme un support complémentaire qui vous propose un équilibre optimal lors de vos déplacements. Ainsi, si vous avez des difficultés à vous déplacer avec un modèle de canne classique, il vous est conseillé de privilégier une nouvelle canne de déambulation de 4 pieds. L’utilisation d’un tel dispositif spécial vous permet en effet de transférer tous vos poids sur les deux poignets. Ce qui est souvent impossible avec une canne standard. Pour plus d’information sur les différents types de cadres de marche en ligne, il vous suffit de consulter un site spécialiste de la vente de canne de marche agréée. Sur une telle plateforme d’achat en ligne, il vous est aussi possible d’avoir accès à un guide complet qui vous permet de choisir le bon modèle et la meilleure marque de déambulateur adapté parfaitement à votre corps et à votre problème de mobilité.

Dans quelle situation devez-vous porter une canne de déambulation ?

La canne de déambulation est un allié indispensable si vous ressentez de manière répétitive des douleurs au niveau des membres inférieurs, à l’exemple des hanches, jambes, etc. En cas de bouleversement de l’équilibre entraînant la chute fréquente lors du déplacement, l’utilisation d’une canne de marche peut être fortement recommandée. Si vous êtes vulnérable à certains problèmes d’articulations aussi bien en hiver qu’en été, ce matériel peut également vous soulager en arrangeant la zone touchée. Cependant, avant de prendre la décision de porter un déambulateur, il vous est en premier lieu conseillé de demander des conseils auprès d’un ergothérapeute ou d’un médecin pour en savoir plus sur les causes et les traitements de votre problème d’équilibre et de douleur sur les membres inférieurs. Si ces professionnels vous suggèrent de porter une canne au quotidien, vous pouvez alors profiter de ce moment pour leur demander de vous aider à choisir le type de déambulateur qui convient le plus à votre situation. Par ailleurs, vous pouvez aussi trouver des informations sur chaque modèle de canne en consultant un site spécialisé. À part cela, un conseiller client peut sans doute vous aider à effectuer le réglage de la canne. Enfin, sur internet, il est possible de prendre un rendez-vous pour réaliser le bilan et l’analyse complète de votre niveau d’autonomie.

Quels types de cannes à déambulation choisir ?

Plusieurs types de cannes de marche sont disponibles dans un magasin en ligne. Pour avoir la garantie de faire le meilleur choix, vous devez a priori prendre le temps de bien connaître le type de canne de marche qui s’adapte à votre morphologie et à votre problème d’autonomie. Sur une plateforme de vente en ligne, vous pouvez choisir la canne simple avec un seul pied. Ce modèle vous offre un appui et un soutien ferme. Vous avez ensuite la canne tripode/quadripode disposant de 3 ou 4 pieds qui vous apporte plus de stabilité durant vos déplacements. Toutefois, ce modèle est plus imposant et plus encombrant. En outre, vous pouvez aussi choisir la canne anglaise ou la béquille. Elle vous permet d’avoir un appui optimal en répartissant votre poids sur les mains et l’avant-bras. En choisissant une canne avec un appui antébrachial, vous aurez un moyen de déplacement semblable à une béquille. Ce type de canne vous offre en effet un support sur tout l’avant-bras, ainsi qu’une meilleure autonomie au niveau du coude. Par ailleurs, si vous avez des problèmes au niveau des coudes et des poignets, il vous est conseillé de choisir des béquilles auxiliaires qui prennent ses appuis sous vos aisselles. Ces types d’ambulateurs sont réglables suivant vos besoins. À vrai dire, leur dimension est ajustable grâce à une bague de serrage de sécurité et un système d’ergot. Enfin, d’autres modèles équipés d’un système de pliage sont peu encombrants et se rangent facilement dans votre sac.

Comment effectuer le réglage de la canne à déambulation ?

Le déambulateur, avant d’être porté, doit être adapté à votre problème de mobilité. Cela vous permet d’éviter les risques de perdre en stabilité et de vous blesser. Vous devez donc vérifier que la longueur du déambulateur est égale à la moitié de votre mesure en portant des chaussures. Pour ce faire, il vous suffit de vous mettre debout en chaussures avec les bras le long du corps. Puis, assurez-vous que la canne de marche atteigne le niveau du pli de votre poignet. Après, pour vérifier que la canne s’adapte correctement à votre corps, votre coude doit être plié à un angle de 15 à 20 degrés en moyenne, et ce lorsque vous vous mettez debout avec votre déambulateur. Cependant, il est généralement impossible de procéder à la vérification de la canne en privilégiant l’achat en ligne. Par contre, le magasin de votre choix doit vous proposer un guide complet permettant de connaître le bon réglage pour modifier la canne à déambulation.

Comment choisir l’embout et la poignée de la canne ?

Il existe un large choix d’embouts sur le marché en ligne. À ce propos, l’embout antidérapant est généralement fabriqué en caoutchouc. Il peut être utilisé sur tous les modèles de canne à déambulation et doit être changé constamment afin de garantir votre sécurité. Par la suite, l’embout de stabilisation apporte plus d’assurance dans les déplacements et peut se tenir seul sur le sol. Sa parfaite adhérence vous permet d’être libre dans vos mouvements. Après, l’embout amortissant encaisse les chocs pendant vos déplacements pour vous éviter les risques de blessure, ainsi qu’un confort optimal. Avec ce modèle, vous aurez l’impression d’avoir un troisième pied. Aussi, l’embout avec pics permet à votre déambulateur d’adhérer à des surfaces de glace, de terre et de gravier. Votre stabilité sera alors renforcée. À part cela, pour trouver la meilleure canne de marche qui se marie parfaitement avec votre corps, vous devez aussi choisir la poignée correspondant à son utilisation. Dans ce sens, la poignée en T est la plus répandue. Avec une partie arrière plus large que sa partie avant, elle vous offre un excellent support pour la main. La poignée en crosse est pour sa part un modèle plutôt classique et original. Elle est confectionnée en bois de qualité pour vous offrir un rendu plus authentique et plus original. Ce modèle de poignée existe également en métal. La poignée Derby vous permet quant à elle de peser toutes vos pressions directement sur l’axe du bâton du déambulateur. De plus, sa forme standard permet à votre main de ne pas glisser lors de vos déplacements. Quant à la poignée anatomique, elle vient épouser la forme de la paume de votre main. Enfin, il vous est possible de faire le choix entre les modèles de poignée « main droite » ou « main gauche ».

Conseils pour choisir son fauteuil de relaxation
Résidences pour séniors : trouver une bonne adresse en ligne